Voyance de complaisance : Comment se sortir de l’addiction ?

Aujourd’hui, nous allons aborder le sujet de la voyance de complaisance et l’addiction aux voyants. En effet, un voyant doit être honnête dans ses prédictions de voyance et dire ce qu’il voit enfin presque tout, j’y reviendrais tout en bas de l’article.

La voyance de complaisance VS fausse psychologie

On ne consulte pas un médium pour entendre que des belles choses. En effet, son don de clairvoyance ne sert pas à faire de la complaisance. D’ailleurs, une voyante n’est pas là pour vous vendre des rêves, mais pour vous guider et illuminer votre avenir et vous permettre d’améliorer votre cheminement de vie.

Une médium doit nous accompagner dans les épreuves que nous vivons ou que nous nous apprêtons à vivre. La voyance nous amène à nous interroger et à progresser spirituellement. Un médium est là pour rallumer l’étincelle qui s’est éteinte à l’intérieur de vous. Mais il n’est pas là pour faire de la voyance de complaisance ou vous rendre addict.

Stop à l’addiction à la voyance

J’ai eu dans ma clientèle énormément de consultant pris dans une dépendance à la voyance terrible. Pour ma part, lorsque je suis confronté à des clients addicts à la voyance, je leur dis clairement que je ne les prendrais pas avant une certaine date. Je ne vais pas le cacher s’ils insistent je ne réponds pas au téléphone pendant plusieurs semaines. En effet, cela ne sert strictement à rien de se répéter, puis disons le c’est ennuyant de faire une voyance dans de telle condition. D’autre part, le temps ne peut pas être accéléré, même si le temps est relatif. Je donne certains conseils pour éviter l’addiction aux voyants, vous les verrez plus bas.

Un voyant doit vous donner les outils pour calmer votre addiction aux voyants

Par exemple, pour des vacances ou l’achat d’un objet qui vous plait. Faites-le, systématiquement quand vous avez une pulsion. Aussi, si vous les faites véritablement, vous vous rendrez compte de la quantité d’argent que vous alliez investir et en général ça calme rapidement. En premier lieu, il est important de décompenser sur autre chose pour détourner la dépendance.

Détournez votre addiction à la voyance en vous faisant plaisir

Par exemple, vous pouvez acheter des vêtements, des vacances, un soin de beauté d’un esthéticien en lieu et place d’une consultation de voyance par téléphone. De plus, si vous recevez des rappels par courrier électronique, changez toutes vos adresses pour ne pas être tenté de retomber dans un état de dépendance. Et pourquoi ne pas consulter un véritable psychologue, il y en a certains spécialisés en addiction aux cabinets de voyance. En plus cela vous coûtera moins cher !

Pourquoi la voyance de complaisance est dangereuse ?

Une clairvoyance complaisante peut être très dangereuse. En effet, elle peut nous faire perdre énormément de temps en nous faisant vivre dans l’illusion. Puis, il faut beaucoup plus de temps pour se reconstruire. Des fois j’ai des gens tellement amoureux qu’ils ne prennent absolument pas en considération la possibilité d’une nouvelle rencontre. Par ailleurs, lorsque c’est le cas et que je l’annonce, la personne éprouve des difficultés à me croire. Comment se projeter dans des sentiments avec une personne qu’on ne connaît pas encore. Je cherche les bons mots. J’y arrive par la diplomatie. Aussi, face au désarroi, il est important d’avoir les bonnes phrases pour calmer la personne lors d’une consultation de voyance par téléphone.

Consulter un voyant n’est pas un acte sans conséquence

Consulter un voyant n’a rien d’anodin. En outre, le voyant a une grande responsabilité face au destin du consultant. Sachant qu’il faut garder notre libre arbitre. C’est d’autant plus important d’écouter et d’ouvrir le cœur. Quoi qu’il advienne et même si le voyant vous donne des vérités qui ne sont pas toujours bonnes à entendre, un voyant n’est pas le Messie ! Ne l’oubliez jamais, que ce soit noir ou blanc, il peut avoir tort, même le meilleur voyant dans le monde.

Un destin surprenant où le hasard n’existe pas!

Je perçois la clairvoyance en tant que pratique ésotérique qui sert à aider notre prochain. Une voyance sérieuse nous permet de prendre le meilleur chemin, voire des raccourcis. Selon moi, il y a un monde parallèle au nôtre. Nous avons plusieurs routes et nous pouvons ouvrir des portes pour reprendre le cours normal des choses.

Disons que vous avez rendez-vous pour un super entretien et que le médium vous dit de ne pas y aller. Vous ne partirez pas, vous le regretterez certainement ! Mais en fin de compte, cela vous aura évité un grave accident, ou bien l’entreprise aura mis la clef sous la porte quelques mois après. En fait le destin est magique. Rien n’arrive par hasard même des rencontres pas toujours agréable.

La voyance de complaisance n’est pas le seul problème

Il n’y a pas que l’addiction à la voyance ou même la voyance de complaisance comme problème à résoudre. En effet un voyant ou un professionnel de l’astrologie n’est pas là pour vous ruiner le moral et vous faire perdre confiance. Au contraire, il est là pour vous reconnecter au divin qui est en vous et à votre Être suprême. Un médium doit vous redonner confiance en la vie ! Une voyante sérieuse est une empathe avant tout.

La voyance : une connaissance ésotérique pointu !

La voyance est un savoir occulte. On utilise la pratique ésotérique qui existe dès les temps anciens. Mais il y a toujours une part d’erreur. Même si chez un bon voyant, l’erreur est minime mais elle existe ! Prenez le temps de choisir ! N’hésitez pas à reporter ou annuler votre consultation de voyance téléphonique si vous avez peur ! Surtout si vous ne sentez pas le voyant au bout du fil ! Faites confiance à votre intuition ! Il faut toujours écouter son cœur. En effet pour une voyance réussie vous avez besoin d’une vraie alchimie avec votre médium !

Est ce qu’un voyant peut tout dire ?

Non un voyant ne doit pas tout dire ! Même si il a la possibilité de voir ce qui est caché. Je peux même vous dire que s’il devait vous raconter la fin de votre livre, quel serait l’utilité de vivre ? Un voyant est un guérisseur de l’âme avant tout. Pour ma part, je n’annonce pas les graves maladies pour le consultant qui le feront mourir. Puis, je n’annonce pas sa mort. Par contre, quand j’annonce la maladie c’est quand je vois la personne s’en sortir.

Quand c’est une maladie qui prépare sa mort, je ne peux pas me permettre de gâcher les jours de vie restant à mon consultant. C’est une doctrine ésotérique et pas une science exacte ! Je vous laisse imaginer, l’impact inutile sur la personne si les prédictions était fausse. La personne vivrait dans la peur. Je n’annonce pas la mort des enfants ou des parents. Quand j’annonce les décès de proches, c’est au mieux un ami, ou un membre de la famille plus éloignée et encore il faut me le demander en début de consultation.

Un bon voyant s’arrête au prochain chapitre

Personnellement je vois la vie comme un film, avec plusieurs épisodes. Quand je fais une consultation de voyance par téléphone je m’arrête au prochain chapitre. D’ailleurs la plupart du temps on ne consulte pas sur des événements qui se dérouleront dans 20 ans. Et ce, même si j’ai remarqué que plus le temps passait et plus les retours de mes prédictions pouvaient être sur le long terme. Voila en espérant vous avoir répondu sur la voyance de complaisance et l’addiction au médium. Je pense qu’il fallait rajouter ces quelques lignes sur le fonctionnement de l’ésotérisme en général.

@Barbara Tobolosky

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.