(Optional) This text will appear in the inbox preview, but not the email body.

Protection et élévation spirituelle

Nos Anges gardiens et les êtres de lumière : Les signes de l'au-delà : La mort n'existe pas : Comprendre les signes de l'univers : Demander de l'aide à son ange gardien

protection spirituelle

L'élévation spirituelle, un apprentissage qui mème à la Lumière

De l'ignorance à la conscience spirituelle, il existe plusieurs étapes. Quels obstacles rencontre l'homme qui entame son élévation spirituelle et quelle connaissance tire-t-il de son aventure ? 

Progresser spirituellement pour accéder à la Lumière

L’éveil spirituel est le chemin qui permet à l’être humain de donner un sens à son existence. Il pousse l’homme à développer son intuitionet sa conscience en faisant fi des considérations matérielles et sociales qui régissent son existence. A la fin de son parcours, une lumière émane de lui. Il se défait de son matérialisme et apprécie bien plus ce que l’Univers lui réserve. Chaque élément de sa vie prend une nouvelle signification et rien ne l’éloigne de sa progression spirituelle. La mort ne devient plus une fin, mais un évènement qui lui permettra de rejoindre les êtres chers qui l’ont quitté. Avant de se laisser envahir par le sentiment de protection spirituelle, l’homme doit traverser plusieurs étapes en gardant en vue sa quête de la Lumière.

La crise spirituelle, ou prendre conscience de son ignorance

La progression spirituelle guide l’homme à travers sept étapes. Au début de son parcours, il se heurte à son ignorance et à sa vision faussée de la réalité. Seulement guidé par ses cinq sens, il ignore les choses de l’esprit et perçoit le monde de façon matérialiste. Son seul intérêt, à ce stade, est de satisfaire ses besoins primaires et de s’enrichir. Tout ce qui ne dessert aucun objectif concret est écarté, la priorité étant donnée au profit. Bien que doté d’une conscience, il ne cherche pas à approfondir ses relations avec autrui, et ne s’intéresse nullement à l’existence du Créateur. Car, selon lui, la mort est une fin et seule la vie lui importe.

L’Homme qui souhaite évoluer traverse ensuite une deuxième étape : celle de la conscience collective. Une empathie soudaine l’émerge au détour d’une expérience inspirante qui l’éveille à des pensées plus profondes, plus spirituelles. Bien que le matérialisme et le plaisir des sens restent ancrés en lui, il se socialise et se façonne l’image d’un Être suprême qui veille sur ses intérêts. Ainsi, il révise son code de conduite pour intégrer des valeurs plus nobles. Toutefois, la résonnance de ses croyances reste faible et il se sent peu concerné par les concepts spirituels.

S’ouvrir à l’existence d’un Etre Suprême

Vient ensuite l’Étape de l’individualisation. À ce stade, l’homme se lance à la recherche de méthodes qui lui ouvriraient la voie au spiritualisme. Le sentiment de se rapprocher de la Vérité le pousse à dévorer avidement toutes les lectures dont il dispose sur le sujet. Il se réinvente et développe un intérêt pour la méditation, les arts martiaux et tout ce qu’ils considèrent comme un levier vers un meilleur soi. Seuls ceux qui comprennent que cette étape ne constitue pas un aboutissement, mais un prélude entament réellement leur aventure spirituelle. Malheureusement, bien trop de personnes stagnent à ce niveau de conscience, déchirés entre leur matérialisme et leur quête de spiritualité. Bien que pieux, ils ne sont pas encore prêts à abandonner leur matérialisme pour progresser spirituellement et se contentent d’adopter la religion à laquelle ils sont le plus accoutumés.

Découvrir sa place dans l’Univers

La quatrième étape de la progression spirituelle de l’homme le plonge dans une quête plus profonde de sa voie spirituelle. Il se focalise sur son apprentissage, faisant fi de toutes les interférences qu’il rencontre. Il développe ainsi une pratique spirituelle qu’il applique à tous les aspects de son quotidien. Il découvre sa place dans l’Univers, au-delà de tous les plaisirs matériels qui brouillaient sa vision. Soulagé des émotions et des passions qui le tourmentaient, il se documente sur les différentes religions qui existent en dévorant les textes sacrés. La confession de laquelle il relève ne lui sert plus de référence et il est enfin prêt à progresser spirituellement. Il universalise la conscience et s’intéresse au monde de l’invisible, avec lequel il cherche à communiquer.

Arrive alors le plan de la super-conscience. Ce stade peut être qualifié de stade de la compréhension. Les émotions négatives sont mieux comprises et disparaissent, les sentiments se stabilisent pour laisser place à la paix intérieure et à l’amour. L’homme aspire désormais à transmettre cette paix intérieure autour de lui, et à faire régner l’apaisement sur Terre. Sa conscience des lois de l’Univers et de l’influence de son mental sur sa propre existence et sur celle de ses proches l’éloigne de ses considérations matérielles. À l’écoute de son intuition, il se dote de dons mentaux qu’il met au service de son prochain. Sa relation avec son guide spirituel est forte, et il pousse encore plus loin sa pratique spirituelle pour respecter et remercier l’Univers auquel il est conscient d’appartenir.

Se libérer des préjugés pour atteindre la protection spirituelle

L’homme se retrouve ensuite au niveau de la conscience intuitive de l’âme. Il s’est défait de toutes ses dualités et, par la même occasion, de son égo. L’amour et la lumière qui émanent de lui en font un symbole de l’harmonie universelle. Il réalise désormais que toutes les visions et les manifestations psychologiques, les rétrospections et les vibrations qu’il ressentait n’étaient autres que des phénomènes illusoires. Ses sens et sa spiritualité se transcendent, ce qui le libère des frontières établies par l’Homme. Libéré de tous les préjugés sur la race, il ne s’intéresse plus qu’à l’Amour envers tous les êtres humains. C’est pour faire résonner cet amour qu’il met en pratique les éléments fondamentaux de l’Univers. Conscient de son niveau de conscience, il aborde sereinement la vie et accepte la société, tout en apportant son influence positive sur le monde qui l’entoure.

Enfin, il peut atteindre le stade ultime de la conscience cosmique et de l’illumination. Libéré de toutes ses chaînes, il se transforme en être de Lumière. La Connaissance qu’il a acquise finit de le rapprocher de Dieu, de son amour infini et de sa tolérance. Les lois divines régissent son existence tout entière. Son corps, son âme et son esprit sont en parfaite harmonie. Ce niveau est le plus élevé de l’élévation spirituelle. L’âme peut alors poursuivre sa traversée vers ce qui reste inaccessible au commun des mortels.

Un parcours sinueux de la crise spirituelle à l’évolution ultime

Les étapes de l’élévation spirituelle ne sont pas toujours vécues de la même manière. L’homme peut être amené à revenir sur des éléments d’une étape inférieure s’il n’a pas fini son apprentissage. Chaque être humain entame son parcours avec une crise spirituelle, mais peu finissent par atteindre le niveau ultime de la protection spirituelle. Quel que soit le niveau atteint, seule la pratique de la méditation et de la spiritualité peut amener l’être humain à progresser. Et ce, à son propre rythme. Car l’aventure passionnante qu’est l’élévation spirituelle est une continuité de découvertes qui changent l’existence.

 

Mentions légales - CGV

Barbara Tobolosky
Merveille spirituelle