Comment savoir si on a un don de clairconnaissance ?

Voter post

Notre chakra couronne stimule notre sens de la spiritualité et du savoir. Le chakra couronne est de couleur violette. Il nous permet de connaître les choses sans avoir accès au côté gauche de notre cerveau. De fait, c’est là où réside le don de clairconnaissance et tout autres types de dons spirituels ! Aussi, je vous explique dans cet article, comment faire la différence entre simple pensée d’une véritable prédiction de voyance.

clairconnaissance ou claircognition

Les différences entre chaque type de don de médiumnité

Voici les différences de language entre le clairsentient, le clairconnaissant, le clairvoyant et le clairaudient !

  • La clairconnaissance : « Je sais seulement qu’elle réussira ce projet ! »
  • La clairaudience : « On me dit que cette affaire sera un succès ! »
  • Le clairsentience : « je ressent bien ce projet »
  • La clairvoyance : « Je vois que la stratégie sera une réussite »

Si vous utilisez des termes comme « je sais que » alors il s’agit de la clairconnaissance et non d’un don de clairaudience. Vous pouvez stimuler votre don de médiumnité afin d’avoir de plus en plus de perceptions

La différence entre une véritable prédiction et une réflexion

Nous devons savoir que la claircognition diffère complètement d’une pensée. Plusieurs techniques existe pour faire la différence entre la connaissance à travers son don ou sa pensée. Les messages reçus en clairconnaissance présentent une fréquence vibratoire plus élevée. En outre, ces messages transcendent l’égo.

Les erreurs de prédictions

Par exemple, quand nous éprouvons de la peur, de l’anxiété et des doutes, vous n’êtes pas relié à votre don de clairconnaissance. Votre fréquence vibratoire est bien trop faible. Vous risquez de saboter et orienter votre prédiction par rapport à ce que vous souhaitez.

Trop impliqué

Par exemple, lors des élections présidentielles, on a vu des personnes tromper leurs perceptions parce qu’elles désiraient tel ou tel candidat à la présidence.

La peur

D’autre part, la peur guide les prédictions. On l’a vu à maintes reprises avec le virus. Ce dernier était juste une grippe ou bien cela devait se stopper au bout d’un mois. L’erreur est trop importante lorsque nous sommes trop investi.

La fierté

De plus, nous devons surpasser notre fierté. Ne soyez pas déstabiliser par les personnes pour qui vous faites une consultation. Cela s’appel de la voyance de complaisance. De nouveau, nous l’avons constater avec les prédictions sur la pandémie de la COVID 19.

La logique

La vie est étonnante. Aujourd’hui, vous vivez un évènement qui n’aura rien à voir avec ce que vous vivrez demain. La même chose s’applique aux prédictions sur le monde. Ne faites pas fonctionner votre logique lorsque vous faites une prédiction. Ce ne sera plus de la clairconnaissance ou de la clairvoyance mais une simple pensée !

L’orgueil

L’orgueil est le plus grand ennemi du don de divination. Lorsque l’on souhaite être le meilleur voyant, la vie se charge de vous remettre à votre place. La voyance n’est pas un concours !

Reconnaissez vos erreurs.

Certains médiums persistent dans leurs erreurs, ils éprouvent trop de difficultés à les reconnaitre. On en revient à l’ego . Ce qui est grave ce n’est pas l’erreur, c’est de persister dans l’erreur.

Se donner du temps !

Quand vous développez vos dons de claircognition, accordez-vous du temps et choisissez le bon moment ! Évitez de faire une consultation de voyance si les questions vous affectent. Par exemple, je ne fais pas de voyance sur les amis ou la famille par manque de recul.

En conclusion, sans humilité, le don reste endormi. Si on ne parvient pas à transcender l’ego, la marge d’erreur est trop élevée. Qu’il s’agisse de clairaudience, de clairconnaissance, de clairvoyance ou de clairsentience

Comment les messages de clairconnaissance se révèle ?

Les prédictions et les messages peuvent survenir de bien des façons. Les messages de connaissance claire traversent les rêves. Mais ils peuvent survenir à travers des moments d’inspiration tels que dessiner ou jouer de la guitare. Aussi, vous pouvez recevoir des prédictions pendant des moments de méditation ou en pleine consultation de voyance.

Ces messages arrivent de manière instinctive. On sent qu’on le sait, mais on ignore comment on le sait. Quand ce sentiment instinctif se présente, vous avez consciemment conscience du message.

Mais on peut également recevoir des messages inconsciemment. Un artiste qui plonge au plus profond de son être pour créer de la musique utilise son don de claircognition sans même s’en rendre compte.

Le don et l’esprit Divin

Nous puisons dans l’esprit divin de manière consciente ou inconsciente pour recevoir des messages oniriques ou des messages tels qu’une prédiction de voyance.

Vous savez que vous avez la clairconnaissance parce que l’information donnera l’impression qu’une idée vient d’une conscience plus élevée. Vous vous sentirez peut-être contraint de donner suite à cette inspiration.

Depuis quand remonte votre dernière prédiction ?

Prenez le temps de réfléchir aux jours où les messages de claircognition se sont révélés. Avez-vous pensé à une personne que vous aviez perdue de vue et vous l’avez rencontré quelques jours plus tard. Un événement s’est déroulé et vous vous êtes dit, je le savais sans savoir comment vous le saviez ! Vous avez trouvé les mots exacts lors d’un échange comme si vous aviez eu une source d’inspiration divine.

Stimuler son don de clairconnaissance

Tout comme le don de clairsentience vous pouvez développer votre claircognition. Regardez la couleur violette tourner dans le sens horaire lorsque vous visualisez votre chakra couronne. Il s’agit d’une pratique simple qui facilite votre connexion avec votre moi le plus élevé !

Laisser un commentaire