MENU
(Optional) This text will appear in the inbox preview, but not the email body.
astrologie

L'astrologie ou l'art de la divination

savoir astrologiqueL’être humain s’est toujours passionné pour l’astrologie. Parmi les plus anciennes traces du passage de nos ancêtres, les savoirs astrologiques faisaient partie de leur quotidien. L’art divinatoire, encore appelé divination regroupe un ensemble de croyances et de pratiques utilisées pour interpréter des symboles afin de comprendre l’avenir et la loi divine. Cette pratique se sert majoritairement du ciel, des astres et des planètes pour formuler des présages et voir ce qui est caché.

L’astrologie chez les Égyptiens

La divination en Égypte antique prend la forme d’une véritable magie issue d'un dieu et notamment de la déesse Isis. Les Égyptiens savaient décrypter le ciel afin d’en faire des calendriers divinatoires, ce qui leur était fondamental lorsqu’il fallait savoir quand la crue du Nil viendrait. Leur agriculture et leur mode de vie étaient calqués sur le fleuve et son importance poussait les Égyptiens à vouloir prédire ses fluctuations.

La foi des Égyptiens n'allait pas à l'encontre des savoirs scientifiques

La foi des Égyptiens n'allait pas à l'encontre des savoirs scientifiques et mathématiques qu'ils étaient parvenus à acquérir. A la fois croyant et savant, ce peuple a ainsi pu être le premier à découper le calendrier en 12 mois et en 360 jours, le début d’année correspondant à la crue du Nil.

Des prêtresse appelée oracle

divinationVoir et connaître l’avenir était une pratique au cœur de la religion grecque. Des temples étaient construits au sein desquels des prêtresses effectuaient religieusement des rituels sacrés. La réponse obtenue par ces prêtresses était appelée « Oracle » et avait une valeur immense.

Prédictions des oracles

Nul n’aurait osé remettre en cause la prédiction des oracles. Les services des prêtresses étaient très souvent demandés pour répondre à des questions d’ordre politique, militaire ou stratégique et ces messages avaient valeur de loi divine. La ville de Delphes étaient très connue dans l’antiquité pour la grande qualité des prédictions énoncées par les prêtresses.

Les précolombiens soutenaient que plusieurs univers avaient déjà été créés avant le nôtre.

Dans les civilisations précolombiennes, l’astrologie avait une place fondamentale dans la structure de la société. Les Aztèques, les Mayas et les Incas pensaient que les dieux étaient partout autour d’eux, à chaque instant. Leur mode de vie était donc fondé sur la volonté d’apaiser la colère des dieux, notamment en se servant de sacrifices humains par exemple. Les précolombiens craignaient par dessus tout que le soleil, source de vie, ne s’éteigne un jour et ils soutenaient que plusieurs univers avaient déjà été créés avant le nôtre.

Des peuples capable de lire les astres

Ces peuples ont été capable de lire les astres afin de créer des calendriers très précis. Ces outils leur permettaient de faire des prédictions et des prophéties et ainsi de prévoir la fin d'un monde. L’astronomie était véritablement un domaine sacré. Un scientifique nommé William Gadoury avait même fait l’hypothèse que les précolombiens avaient cartographié le ciel sur la terre en construisant méthodiquement leurs cités.

voir l'avenirLa géographie de ces villes a démontré que la plupart correspondait effectivement à la position des planètes dans le ciel, rendant cette hypothèse fondamentale dans l’avancée des recherches sur ces peuples.

astrologie ou voir dans le ciel le destin

prêtresseLes prêtres et prêtresses de chaque culture pouvaient voir l’avenir de plusieurs façons. Ils étaient capables de voir dans le ciel le destin d’un peuple mais ils pouvaient aussi faire des prophéties. Ces messages divins étaient très prisés et ils permettaient d’avoir un aperçu d’un événement qui ne s’était pas encore produit, comme un point fixe qui arriverait inévitablement.

Les rêves prémonitoires et les présages

Il existait plusieurs manières de lire l’avenir et d’en connaître ses méandres. Les rêves prémonitoires sont très surveillés par les Grecs et par les Égyptiens. Ces derniers cherchaient les signes afin de connaître leur destinée et le cas échéant, de prier la déesse Isis en cas de désastre.

présageLes Grecs eux soutenaient les prêtresses pour qu’elles révèlent un présage au cours d’une transe. Chez les précolombiens, l’avenir se révélait à eux grâce à un jeun strict après lequel ils consommaient une plante propre à leur région afin de s’ouvrir l’esprit et de voir l’univers, scrutant la fin d'un monde qu’ils craignaient de voir disparaître.

 

planète et astre

L'astrologie dans l'antiquité - Prédiction du Titanic - Voir l'avenir dans un rêve - la divination - le pouvoir du don de divination - Prophétie et Oracle - L'imposition des mains est un don - comprendre le don de clairvoyance

 
Mentions légales