L’arbre de vie : symbole des arbres de la connaissance

L’arbre de vie est un archétype et un symbole appartenant à l’univers mythologique. C’est une partie intégrante de la tradition de la Kabbale et de la culture celte. Il est également présent dans différentes croyances et religions. L’arbre de vie est habituellement la représentation de l’univers et du monde. Il peut également correspondre à la généalogie.

arbre de vie

L’arbre de la connaissance sert notamment de lien entre l’au-delà ou le paradis et le monde des vivants. En science, L’arbre de vie a permis à Charles Darwin de schématiser la théorie de l’évolution. L’arbre mystique et magique symbolise également la source de la vie depuis la nuit des temps.

Quelle est la signification de l’arbre de vie ?

L’arbre de vie est composé de différents éléments, le tronc, les racines, les feuilles et les fruits. Les racines profondes symbolisent la stabilité de l’arbre dans la terre. Quant aux branches et aux feuillages, ils s’élèvent pour toucher le ciel. Des propriétés curatives sont attribuées aux feuilles. Les fruits permettent de se nourrir, tant sur le plan physique que spirituel.

Le symbole de vie universel

L’arbre est aussi considéré comme un symbole universel de la vie. Il permet de produire l’oxygène indispensable à la survie de tout être vivant. Il constitue un élément indispensable à la progression et à l’avancée de chacun. L’arbre constitue aussi une source d’énergie et de vibrations positives. Une promenade dans la nature procure ainsi un réel bien-être, notamment si la balade a lieu dans une forêt ou dans un parc.

La Kabbale et l’arbre de vie

Dans le mysticisme juif et la Kabbale, l’arbre de vie est symbole fondamental. Il est composé de dix nœuds interconnectés destinés à restaurer l’harmonie dans le monde. Il est adopté par différentes cultures et traditions. Il trouve aussi sa place dans les théologies ésotériques et les religions diverses. Il a également une signification particulière dans les pratiques de la magie. Dans tous les cas, il représente la connexion entre le divin et ses créations.

arbre de vie

Que veut dire Sefira ?

Il se compose de dix sefira et de vingt-deux chemins de communication. Le mot sefira signifie principalement sphère, mais il désigne également l’histoire, le livre, la pierre précieuse, la lumière et le nombre.

La colonne de gauche fait référence à l’aspect féminin de la création. Il est composé de trois sefira : l’intelligence, la splendeur et la force.

La colonne de droite fait référence à l’aspect masculin de la création. Il comprend également trois sefira : l’amour, la sagesse et l’éternité.

En ce qui concerne le pilier central, il fait référence à l’équilibre entre la colonne de gauche et celle de droite. Il se compose de quatre sefira : la fondation, la couronne, le royaume et la beauté. Il existe aussi un cinquième point qui représente la connaissance.

Les Celtes et l’arbre de vie

Le peuple celtique donne une grande importance aux arbres. L’arbre constitue un refuge, tant pour les hommes que pour les animaux. Il est aussi une importante source de nourriture grâce à ses fruits. Les feuilles et les baies permettent de concocter différents traitements. Pour les Celtes, abattre les arbres constituant un crime grave. La civilisation actuelle a ainsi hérité de l’horoscope celtique. Toutes les périodes de l’année sont associées à un arbre. Il a une signification particulière pour chaque individu en fonction de sa date de naissance.

Le lien entre le monde visible et invisible

L’arbre de vie est représenté avec des branches entrelacées, formant au final un tissage relativement complexe. Le tronc représente le monde des vivants. Les racines servent de lien avec les mondes inférieurs et les branches permettent d’atteindre les mondes supérieurs.

L’arbre de vie est appelé Crann Bethadh en gaélique. Les branches désignent réseau complexe constitué de nœuds. Elles représentent les différents évènements pouvant survenir au cours d’une existence ainsi que les obstacles à franchir. L’arbre de vie fait ainsi référence l’évolution spirituelle. L’individu s’améliore au fur et à mesure qu’il traverse les épreuves. Les impasses et les mauvais chemins sont indiqués soit par des nœuds soit par des branches fermées.

Les différentes religions et l’arbre de vie

  • Dans la religion chrétienne, l’arbre de vie est le symbole de la vie éternelle. Il s’agit de l’arbre se trouvant au centre du jardin d’Eden selon le Livre de la Genèse. Cet arbre fruitier très resplendissant est gardé par un serpent. La rivière qui coule à proximité est considérée comme source de nourriture et de vie.
  • Pour les bouddhistes, l’arbre de vie appelé Bodhi et fait référence à la bonté spirituelle.
  • Dans la croyance hindouiste, l’arbre de vie porte le nom d’Ashvattha. Il représente un arbre inversé dans les racines se trouve en haut et les branchages dans la terre. Il fait référence à l’origine divine de la connaissance et à la transmission de la sagesse aux hommes par Dieu.
  • Dans la religion bahaïe, elle symbolise la renaissance ou la résurrection après la mort. En hiver, l’arbre perd toutes ses feuilles. Cependant, de nouvelles feuilles apparaissent au printemps. L’arbre retrouve alors toute sa beauté et sa splendeur.

Les bienfaits de l’arbre de vie

L’arbre de vie a besoin de 4 éléments pour vivre. La terre fournit les minéraux et les nutriments. L’eau lui permet de ne pas dessécher, garantissant ainsi son existence. La lumière du soleil lui procure l’énergie nécessaire pour son bon développement. Quant au vent, il permet à ses feuilles de s’agiter. Cela optimise le cycle de vie puisque les feuilles mortes sont enlevées et les graines permettent d’avoir de nouvelles pousses.

Comment dessiner son arbre de vie ?

L’arbre de vie démontre ainsi que toutes choses sur terre à leurs propres origines. Il permet également d’avoir une bonne connaissance de soi et de faire une introspection. Ces éléments sont nécessaires pour pouvoir dessiner son propre arbre de vie. Il faut écouter son cœur afin de connaître ses émotions et d’en déterminer l’origine.

Les points forts et les lacunes sont également définis afin de pouvoir atteindre les objectifs et réaliser ses vœux. L’introspection permet également à l’individu de savoir s’il s’intègre bien dans son environnement ou s’il a l’impression d’être isolé. Il pourra alors procéder aux changements nécessaires pour redresser la situation, à condition qu’il en ait la volonté et la capacité.

Laisser un commentaire